En difficultés économiques le Newseum licencie 26 employés

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 30 janvier 2017 - 235 mots

WASHINGTON (ETATS-UNIS) [30.01.17] – Le Newseum (Musée du journalisme) a annoncé avoir licencié 26 de ses 230 employés. Cette réduction de personnel n’est pas la première dans l’histoire de l’établissement et témoigne de ses difficultés économiques du moment.

Malgré le succès de son opération pour l’investiture de Donald Trump lors de laquelle le Newseum avait vendu l’intégralité de ses billets -à 500 dollars- en 48 heures, l’établissement peine à stabiliser sa situation financière. Pour combler son déficit budgétaire, le musée va se séparer de 10 % de son effectif total, soit 26 employés. Cette coupe dans les effectifs confirme la fragilité des finances du musée qui peine à se remettre à flot depuis qu’il a déménagé dans un immense bâtiment sur la Pennsylvania Avenue à Washington.

Jeffrey Herbst, président et directeur général du Newseum, a refusé de préciser quels postes avaient été supprimés, combien d’employés travaillent encore à plein-temps et le montant des économies effectuées grâce à ces licenciements. Il explique que c’est une stratégie destinée à « s’assurer une situation financière stable », comme le rapporte un article du Washington Post.

Ce n’est pas la première fois que le Newseum réduit ses effectifs, c’est la 4ème vague de licenciements depuis 2009. Le musée continue également de réduire ses dépenses annuelles : elles sont passées de 67 millions de dollars (62,5 millions d’euros) en 2013 à 61,9 millions de dollars (57,8 millions d’euros) en 2015.

Légende photo

Le Newseum sur Pennsylvania Avenue à Washington, D.C. © Photo David Monack - 2008 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque