Eli Broad annonce la gratuité de son futur musée à Los Angeles et la fin de son aide au MOCA

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 septembre 2013 - 605 mots

LOS ANGELES (ETATS-UNIS) [23.09.13] – Le grand mécène américain Eli Broad a annoncé la gratuité de son propre musée actuellement en construction à Los Angeles, face au Museum of Contemporary Art, pour qui il ne reconduira pas son programme d’aide financière.

C’est pendant la visite du chantier de construction de son musée privé de Los Angeles, le Broad Museum, que le puissant mécène américain Eli Broad a annoncé le 17 septembre 2013 que la visite des collections permanentes de son établissement serait gratuite pour tous.

Cette générosité n’est pas exceptionnelle aux Etats-Unis où la plupart des grands musées pratiquent la tarification d’entrée volontaire (« voluntary fees ») selon une tradition anglo-saxone parfois ambiguë. Il est néanmoins très rare qu’une institution muséale privée soient complètement libre de droits d’entrée : le J.-P. Getty Center de Los Angeles fait ainsi figure d’exemple. « Nous voulons la plus large audience possible » se justifie Broad, « Et nous avons constaté que les musées à travers le monde qui proposent la gratuité d’admission obtiennent deux à trois fois plus d’assiduité qu’ils n’en auraient autrement ».

Si le public pourra ainsi profiter gracieusement de la très riche collection d’œuvres d’art contemporain rassemblée par Eli et Edythe Broad, le problème se pose quant aux conséquences de cette annonce pour le Museum of Contemporary Art de Los Angeles, situé de l’autre côté de la rue où se construit le Broad Museum. Le MOCA a enregistré dans la dernière décennie deux importants plans de sauvetage qui avaient provoqué le départ d’un certain nombre de membres de la direction et de la conservation, affaiblissant considérablement sa programmation et son fonds de dotation. L’homme providentiel grâce à qui le navire avait pu se remettre à flot n’était autre qu’Eli Broad, un de ses fondateurs et membre à vie de son conseil d’administration, qui s’était engagé en 2008 à lui verser 30 millions de dollars sur cinq ans de façon à aider à sa levée de fonds de dotation. Dans le même temps, le Los Angeles County Museum of Art avait accordé 15 millions de dollars destinés à soutenir le directeur Michael Govan. Toutefois, ce plan de sauvetage prendra fin en décembre prochain, et Broad a annoncé qu’il ne renouvellerait pas son aide financière au MOCA.

Cette déclaration semble donc signer le début d’une importante rivalité entre les deux institutions concurrentes, le MOCA étant jusqu’à présent le seul musée de Los Angeles comprenant exclusivement des collections d’art contemporain. Eli Broad se défend d’une telle interprétation, expliquant à propos de l’opposition entre la gratuité de son musée et le tarif d’entrée de 12 dollars du MOCA, que ce dernier profitera de l’importante campagne marketing qui sera lancée à l’ouverture du Broad Museum grâce à sa proximité géographique.

Il n’est cependant pas encore question d’une éventuelle alliance entre les deux institutions qui pourrait pourtant créer un important pôle attractif d’art contemporain. Lors de son aide financière en 2008, Eli Broad avait imposé une clause de non fusion du MOCA avec n’importe quelle autre institution muséale, valable jusqu’en 2019. En juillet 2013, lors de la démission de Jeffrey Deitch à la tête du MOCA, cette volonté d’indépendance avait été rappelée par le succès de la campagne de levée de fonds de dotation débutée quatre mois plus tôt et qui avait déjà obtenu 75 millions de promesses de dons sur les cent planifiés.

Le Museum of Contemporary Art est toujours à la recherche d’un nouveau directeur. Broad a précisé qu’il ne s’investirait pas dans le choix du successeur de Deitch, mais que ce dernier devra être suffisamment armé pour parvenir à rassembler les fonds nécessaires à la maintenance du musée.

Légende photo

Musée Eli et Edythe Broad - dit Eli and Edythe Broad Art Museum - conçu par Zaha Hadid en Novembre 2012 - © Photo Dj1997 - 2013 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque