Effondrement du minaret de la mosquée des Omeyyades à Alep

Par Sarah Barry · lejournaldesarts.fr

Le 26 avril 2013 - 315 mots

ALEP (SYRIE) [26.04.13] – Le minaret de la grande mosquée d’Alep n’existe plus. Il s’est effondré mercredi 24 avril 2013 dans des circonstances qui demeurent encore inconnues. Forces loyalistes et rebelles se rejettent la faute ; l’édifice, déjà fragilisé ces derniers mois par la brutalité du conflit, a pu aussi céder tout seul.

Après avoir subi de graves dommages lors de bombardements récents et après avoir été le théâtre de nombreux affrontements depuis l’automne 2012, la mosquée omeyyade d’Alep, la plus grande et la plus ancienne de la ville, vient de perdre son minaret. Ce dernier s’est effondré le 24 avril 2013, comme le rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Ayant connu un premier état au VIIIe siècle, la mosquée des omeyyades est entièrement rebâtie au XIIIe siècle, dans la période mamelouke, excepté le minaret, qui datait de l’époque des Seldjoukides, vers la fin du XIe siècle. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, comme toute la vieille ville d’Alep depuis 1986, la mosquée était connue pour abriter des reliques des prophètes Mahomet et Zacharie, qui ont aujourd’hui été volées ou détruites.

Selon les rebelles, ce sont les chars de l’armée syrienne qui sont responsables de la perte du minaret. La Coalition de l’opposition parle même de « crime contre la civilisation ». La télévision d’État disculpe quant à elle le régime, affirmant que ce sont des membres du Front jihadiste Al-Nosra qui « ont fait sauter le minaret de la mosquée d’Alep puis l’ont filmé [...] pour ensuite faire endosser (les dégâts) à l’armée syrienne ».

Les deux partis se renvoient donc la balle, mais il se pourrait qu’ils soient tous deux responsables, indirectement, de la disparition de l’édifice. Selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH, « il se peut que le minaret se soit effondré tout seul en raison de la violence des combats au cours des derniers mois ». (Avec AFP)

Légende photo

Vue du minaret de la Grande Mosquée d'Alep - © Photo Heretiq - 2005 - Licence CC BY-SA 2.5 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque