Dimanche 22 septembre 2019

Edward Hopper à la Maison Blanche

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 février 2014 - 221 mots

WASHINGTON (ETATS-UNIS) [18.02.14] – Le Whitney Museum a prêté à la Maison Blanche deux toiles de l’artiste américain Edward Hopper. Les deux paysages, Cobb’s Barns, South Truro et Burly Cobb’s House, South Truro, réalisés entre 1930 et 1933, sont désormais suspendus l’un au-dessus de l’autre, au mur sud-est du Bureau ovale.

Le 10 février dernier, le site officiel de la Maison Blanche publiait une photographie prise par Chuck Kennedy, montrant le président Barack Obama, de dos, contemplant deux toiles d’Hopper, prêtées par le Whitney Museum et accrochées dans le célèbre Bureau ovale.

Les tableaux de Hopper ont ainsi rejoint le 7 février un buste de Martin Luther King, des poteries indiennes et de multiples photos de familles, ajoutés par Obama au cours des dernières années dans la pièce emblématique du pouvoir présidentiel. Les deux toiles ont été peintes au Cap Cod, une presqu’île de la côte Est des Etats-Unis. L’artiste et sa femme y avaient loué une maison durant quatre étés consécutifs avant d’en acquérir une en 1934.

Barack Obama avait décroché des murs du Bureau ovale les paysages texans chers à son prédécesseur, Georges W. Bush. Il les remplace aujourd’hui par de nouveaux paysages, ceux d’un artiste dans l’ère du temps, dont l’exposition rétrospective au Grand Palais a attiré près de 800 000 visiteurs entre octobre 2012 et janvier 2013.

Légende photo

Barack Obama dans le Bureau ovale à la Maison Blanche - 2014 - Peintures d'Edward Hopper : Cobb's Barns, South Truro (1930-1933) - 126,4 x 86,4 cm - Burly Cobb's House, South Truro (1930-1933) - 91,44 x 62,86 cm - Photographie officielle de la Maison Blanche / Photographe Chuck Kennedy

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque