Edouard Balladur se prononce contre la concession de l’Hôtel de la Marine à un opérateur privé

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 janvier 2011 - 329 mots

PARIS [26.01.11] – L’ancien Premier Ministre Edouard Balladur a publié une tribune dans laquelle il se prononce contre la reprise de l’Hôtel de la Marine par des gestionnaires privés. L’homme politique estime « qu’il s’agit d’un des monuments les plus prestigieux de notre pays » que l’Etat doit préserver. Il doute en outre de la rentabilité des cessions de l’Etat.

Le jour même où le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, s’exprime publiquement sur la commission indépendante, voulue par le président de la République pour « réfléchir à la meilleure utilisation de l’Hôtel de la Marine », l’ancien Premier ministre Edouard Balladur publie une tribune dans laquelle il critique vivement la cession par l’Etat de ce monument historique. Dans cette tribune, parue dans le Figaro du 25 janvier 2011, l’homme politique estime que le bâtiment est « l'un des monuments les plus prestigieux de notre pays, témoin irremplaçable de notre art et de notre culture » et qu’à ce titre l’Etat ne peut s’en séparer en le proposant à la location.

L’ancien Premier Ministre et ministre de l’Economie et des Finances considère qu’il s’agit non seulement d’une « mauvaise idée » mais il va plus loin en remettant en question le principe même des cessions de l’Etat. Il critique la multiplication des ventes ou mises en location de monuments « souvent à des étrangers, sans toujours un grand discernement et ni des précautions suffisantes pour leur sauvegarde. […] une action à courte vue, dont l'efficacité financière est d'ailleurs douteuse ».

D’autres personnalités se sont déjà prononcées contre la mise en location de ce célèbre bâtiment. L'ancien Président de la République Valéry Giscard d'Estaing a notamment signé la pétition lancée par « Les Amis de l’Hôtel de la Marine » et des historiens renommés ont publié une lettre ouverte appelant à sauver le prestigieux bâtiment. L’appel à projet pour la reprise du monument historique a été reporté au 7 février 2011 ; la commission indépendante devrait se réunir d’ici là.

Légende photo

Edouard Balladur et Raymond Barre, tous les 2 anciens Premier Ministre, au World Economic Forum en 1987, accompagnés de Wilfried Martens - 1987 - Photo World Economic Forum - Licence CC BY SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque