Dimanche 19 janvier 2020

Douze statues de sphinx ont été découvertes près de Louxor

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 novembre 2010 - 266 mots

LE CAIRE (EGYPTE) [16.11.10] – Près de Louxor, les archéologues égyptiens ont découvert douze statues de sphinx datant du règne du pharaon Nectanebo Ier, au IVe siècle avant J.-C., ainsi qu’une nouvelle allée royale. Des objets de l’époque romaine ont également été mis à jour.

Le conseil suprême des antiquités égyptien (CSA) a annoncé la découverte de douze statues de sphinx datant du pharaon Nectanebo Ier, qui régna de 380 à 362 avant notre ère. Zahi Hawass le secrétaire général du CSA, a déclaré que les statues ont été découvertes sur une ancienne voie longue de 600 mètres de long qui partait du Nil, dite route de Nectanebo Ier.

Cette voie rejoignait le secteur de l'Allée des sphinx, bordée de nombreuses statues à tête humaine et corps d'animal, qui reliait sur 2,7 kilomètres les temples de Louxor à ceux de Karnak, partiellement restaurée ces dernières années au prix d'importants travaux urbains, comme le précise le communiqué.

D’après le responsable des antiquités de Louxor, Mansour Boraik, il s’agit de la première découverte attestant de l’existence de la route de Nectanebo Ier. Cette allée était jusqu’ici connue uniquement d’après des textes anciens, notamment ceux narrant les processions religieuses présidées par le pharaon.

Les fouilles, qui se poursuivent, ont également permis de découvrir des objets datant de l'époque romaine, dont un pressoir à huile et des poteries. Nectanebo Ier fut l'un des derniers pharaons égyptiens à régner. L’Egypte fut ensuite conquise par les Perses, puis par les Grecs, qui y fondèrent la dynastie des Ptolémées dont Cléopâtre fut une descendante, avant que l'Egypte ne fasse partie de l'empire romain.

Légende photo

Sphinx reconstruit - Luxor © Photo SCA

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque