Dimanche 21 octobre 2018

Donation historique pour les musées britanniques

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 29 février 2008 - 313 mots

LONDRES (UK) [29.02.2008] – Le marchand d’art anglais, Anthony d’Offay, offre aux musées de Grande Bretagne sa collection d’art contemporain composée de 725 œuvres et, estimées 165 millions d’euros.

Des œuvres historiques de Joseph Beuys, Andy Warhol, Gilbert & George, Damien Hirst, Ron Mueck ou Anselm Kiefer, font ainsi leur entrée en bloc dans les collections britanniques, qui reçoivent, à cette occasion, le plus important don en art contemporain de leur histoire.

Anthony d’Offay, né en 1940, a mis 28 ans pour constituer la collection qu’il vient de céder aux gouvernements britanniques et écossais pour 26,5 millions de livres, soit un cinquième de sa valeur marchande. Le National Heritage Memorial Fund et The Art Fund ont donné respectivement 7 et 1 millions de livres pour compléter cette acquisition, sans précédant. De son côté, The Departement for Culture, Media and Sport a payé au Trésor public 14,6 millions de livres correspondant à la valeur de la taxe dont D’Offay se serait acquitté s’il n’avait recouru à la donation.
La collection sera gérée conjointement par la Tate Modern de Londres et The National Gallery d’Edimbourg qui a beaucoup compté dans l’éducation artistique de ce garçon de Sheffield. Le donateur souhaitait, dès l’origine, que les œuvres offertes soient exposées en dehors de Londres pour qu’un plus large public en bénéficie. A partir de 2009, les œuvres voyageront dans les musées britanniques sous forme de petites expositions monographiques sur la base des grands ensembles qui forment le cœur de la collection, dont les 232 œuvres de Warhol, les 20 sculptures et 110 dessins de Joseph Beuys ou les 69 photographies de Diane Arbus.
Cerise sur le gâteau, la donation s’accompagne aussi d’un fond d’endowment de 5 millions de livres (dotations placées en bourse et rapportant chaque année des revenus, sans toucher au capital de départ) afin que la collection initiale puisse se développer dans l’avenir. (source www.independent.co.uk)

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque