Vendredi 14 décembre 2018

Disparition de l’artiste Jean-Luc Vilmouth

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 21 décembre 2015 - 239 mots

TAIPEI (TAIWAN) [21.12.15] – Artiste international et professeur à l’Ecole nationale des beaux-arts de Paris depuis 1996, Jean-Luc Vilmouth est décédé le 17 décembre 2015 à l’âge de 63 ans.

L’artiste Jean-Luc Vilmouth est décédé dans son sommeil la nuit du 17 décembre à Taipei (Taïwan), à l’âge de 63 ans.

Né en 1952 à Creutzwald en Lorraine, Jean-Luc Vilmouth a fait ses études aux Beaux-Arts de Metz et au Royal College of Art à Londres. Depuis les années 1980, il employait divers médiums, installation, photographie, sculpture, vidéo, performance, dans une démarche qui consistait à « augmenter le réel » et à questionner notre rapport à l’objet et sa place dans notre environnement. Son univers était profondément lié au voyage, à la découverte de nouvelles cultures et des liens familiers qui unissent l’homme au monde.

En 1978, il expose chez Yvon Lambert puis, l’année suivante, à la Lisson Gallery. Il a également exposé au Centre Pompidou, à la Villa du Parc à Annemasse, au Palais de Tokyo et au MoMA. Jean-Luc Vilmouth est actuellement représenté par la galerie Aline Vidal.

257e dans l’ArtIndex 2015, Jean-Luc Vilmouth était également professeur à l’Ecole nationale des beaux-arts de Paris depuis 1996, et avait été nommé en octobre 2014 directeur du département des études, après un remaniement majeur des instances de direction. Il avait ainsi la charge du service de la scolarité, des relations internationales, de la programmation culturelle et de la médiathèque.

Légende photo

Jean-Luc Vilmouth - Courtesy photo galerie Aline Vidal

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque