Mardi 10 décembre 2019

Deux statues grecques restituées à l’Italie

lejournaldesarts.fr

Le 11 janvier 2008 - 115 mots

CHARLOTTESVILLE (USA) [11.01.2008] - L’Université de Virginie s’apprête à restituer deux statues provenant d’un temple de l’ancienne cité grecque de Morgantina en Sicile.
Elles représenteraient les déesses Déméter et Perséphone et dateraient de 525 avant J.C. Découvertes en 1978 par des pilleurs, elles ont ensuite circulé sur le marché noir, jusqu’à ce qu’elles soient données à l’Université en 2002. Mais apprenant l’origine des oeuvres, l’établissement s’était engagé auprès du gouvernement italien à les restituer après cinq ans. Le retour de ces statues s’inscrit dans un mouvement général de restitutions d’œuvres à l’Italie dont l’exposition « Nostoi. Capolavori ritrovati » qui a lieu actuellement au Palais du Quirinale à Rome se fait l’écho.

Source : www.iht.com
 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque