Deux premiers mausolées reconstruits au Mali sous le patronage de l’UNESCO

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 avril 2014 - 257 mots

TOMBOUCTOU (MALI) [17.04.14] – Une première étape a été franchie dans le programme de réhabilitation du patrimoine mondial de Tombouctou avec la reconstruction de deux premiers mausolées sur les 14 détruits par les rebelles en 2012. Les travaux avaient débuté le 14 mars 2014.

Le 14 avril 2014, un mois seulement après le lancement des travaux de reconstruction du patrimoine malien endommagé, l’UNESCO a annoncé la reconstruction de deux premiers mausolées, sur les 14 monuments à reconstruire à Tombouctou. Les mausolées Sheik Baber Baba Idjé et Sheik Mahamane Al Fulani, détruits par les groupes armés rebelles en juillet 2012, ont été rebâtis sur les traces des fondations initiales et avec les mêmes matériaux que ceux utilisés pour les constructions originales, la terre et la pierre calcaire alhor.

Les travaux, lancés le 14 mars 2014, se sont déroulés sous la supervision d’experts mandatés par le ministère de la Culture du Mali et l’UNESCO, et ont été financés grâce au Compte spécial pour le Mali, créé en 2012 par la Directrice générale de l’UNESCO, et financé par l’Andorre, la Croatie, l’Ile Maurice et le Royaume de Bahreïn.

Le plan d’action pour la sauvegarde du patrimoine malien a été adopté par l’UNESCO en février 2013. Sur les 16 monuments de Tombouctou inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, 14 ont été détruits par les rebelles lors des conflits en 2012.

L’UNESCO a annoncé la publication prochaine d’un rapport détaillé sur la reconstruction des deux premiers mausolées, qui marque une première étape dans les travaux de réhabilitation du patrimoine mondial de Tombouctou.

Légende photo

Cour principale de la Mosquée Djingareyber où étaient habrités les mausolées, Tombouctou, Mali - © Photo Taguelmoust - 2006 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque