Mardi 18 décembre 2018

Deux malfaiteurs arrêtés à Paris suite au vol d’une statuette d’Yves Klein à Monaco

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 mars 2013 - 220 mots

PARIS [13.03.13] – Deux ressortissants Serbes, membres d’une bande organisée, ont été interpellés à Paris suite au vol d’une statuette de la « Victoire de Samothrace » d’Yves Klein par Lalique, à Monaco.

Il s’agit de la seconde fois en moins de six mois que l’un des 83 exemplaires de la Victoire de Samothrace d’Yves Klein réalisé par Lalique est dérobé. Mais contrairement au vol du 29 novembre 2012 effectué à la boutique Lalique de la rue Royale à Paris, les malfaiteurs qui ont agi le 6 mars 2013 dans la boutique de luxe du Carré d’Or de Monaco ont très rapidement été interpellés.

D’une valeur de 120 000 euros, l’œuvre a été retrouvée dans la voiture de deux ressortissants Serbes, âgés de 37 et 50 ans, lors de leur interpellation porte de la Villette, le 7 mars.

Les investigations ciblaient une équipe internationale de malfaiteurs spécialisés dans ce type de vol. Une collaboration rapide de différents services de police a permis leur localisation et arrestation dans les plus brefs délais.

Le procureur général de Monaco ayant dénoncé officiellement au procureur de Paris ce vol ainsi que celui d’un sac à main en crocodile d’une valeur de 17 000 euros (lui aussi retrouvé dans la voiture), les deux malfaiteurs ont été incarcérés à la prison de la Santé à Paris.

Légende photo

Maîtres verriers de la Maison Lalique - La Victoire de Samothrace d'Yves Klein - 83 exemplaires - cristal © Photo courtesy Maison Lalique

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque