Deux dessins de Beardsley retrouvés dans une salle de bain

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 décembre 2008 - 238 mots

ROYAUME-UNI [15.12.08] – Un commissaire priseur a retrouvé par hasard lors d’une visite, deux dessins d’Aubrey Beardsley dans une salle de bain, à la grande surprise du propriétaire.

Deux œuvres importantes du dessinateur anglais Aubrey Beardsley, perdues il y a 80 ans, viennent d’être retrouvées dans la maison d’un homme retraité, raconte The Independent.

Un commissaire priseur a découvert fortuitement deux œuvres de Beardsley lors d’une visite, alors qu’il demandait à utiliser les toilettes du domicile. Les deux dessins, Le Climax et Une lamentation platonique, font partie d’une série de 13 illustrations pour une pièce d’Oscar Wilde de 1894. Accrochées au-dessus du lavabo de la salle de bain, le propriétaire âgé ne savait pas qu’il était en possession de deux planches originales de ce célèbre illustrateur britannique. Il en avait héritées de son grand-père il y a 40 ans, un professeur d’université et amateur d’art. Il semblerait que ces dessins furent donnés au marchand d’art avec lequel son grand-père fut en relation. Les deux dessins ont été vendus 225 000 euros.

Aubrey Beardsley (1872-1898) est un dessinateur anglais connu notamment pour ses illustrations de Salomé d’Oscar Wilde (1893)et sa production de dessins érotiques. Influencé par l’Art nouveau et par l’art japonais, il marqua la société victorienne qui le dénonça comme un artiste décadent. Son style caractérisé par des illustrations en noir et blanc, peuplées de personnages sinueux, lui vaut d’être reconnu comme le digne successeur de William Morris.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque