Mercredi 24 février 2021

Des tableaux pour rendre compte de l’évolution de la montée des eaux

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 novembre 2008 - 311 mots

PORTSMOUTH (ROYAUME-UNI) [21.11.08] – Des chercheurs de l’Université de Portsmouth utilise l’art comme nouvel outil d’étude et de compréhension de la montée des eaux et du réchauffement planétaire.

Face à la menace encourue par les zones côtières, une équipe de scientifiques dirigée par le Dr McInnes de l’Université de Portsmouth, a découvert un nouvel outil combinant l’art et la géographie, pour comprendre et protéger les côtes de la montée des eaux.

L’échec des brise-lames mis en place pour sauvegarder les zones côtières qui risquent d’être immergées et leurs habitants, a conduit les chercheurs à tenter avant tout de comprendre ce dangereux phénomène. L’idée du Dr McInnes repose sur la possibilité d’une étude historique des transformations du paysage, à la fois naturelles et produites par l’activité humaine, en comparant les diverses représentations faites par les artistes entre 1770 et 1920. Une sélection de 22 artistes sur 400 dont les témoignages sont les plus fiables a ainsi permis de mettre en lumière l’évolution des paysages côtiers de l’Ile de Wight et de ses environs.

« L’utilisation de l’art nous donne à la fois une image claire de l’échelle et de l’aspect de l’évolution des zones côtières et les effets du changement environnemental lié au développement. Cela nous aide à comprendre comment les gens se sont adaptés aux changements subis par les côtes au fil des siècles et à quels endroits ils se sont retirés pour se protéger » explique le Dr McInnes dans un communiqué de l’Université de Portsmouth.

Cette nouvelle application, inattendue de l’art est susceptible selon eux d’intéresser des pays comme la France ou l’Italie à l’histoire de l’art riche, dont les zones côtières sont également menacées par la hausse du niveau de la mer.

Le projet financé par le musée national de la marine et l’association the Crown Estate, sera présenté le 26 novembre lors d’une conférence internationale à Venise.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque