Jeudi 19 septembre 2019

Des statues funéraires volées dans un musée soudanais

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 avril 2014 - 173 mots

GEBEL BARKAL (SOUDAN) [03.04.14] – La direction des musées soudanais a annoncé le mardi 1er avril 2014 le vol de trois statues antiques dans un petit musée à Gebel Barkal, au nord du Soudan.

La direction des musées soudanais a annoncé le 1er avril 2014 le vol de trois statues funéraires, hautes de 10 à 15 centimètres, dérobées dans un petit musée à Gebel Barkal, site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. La disparition de ces statues, qui datent de l’époque Napata (7e-3e siècle av. J.-C.), n’a été signalée que trois jours après les faits.

Un journaliste de l’AFP s’étant rendu récemment sur les lieux a affirmé que la sécurité du musée n’était assurée que par un seul gardien, que les salles étaient mal éclairées et les objets parfois simplement disposés sur des tables.

La situation des sites archéologiques soudanais devrait bientôt s’améliorer, puisque le Soudan a récemment reçu du Qatar une aide de 135 millions $ (environ 98 millions d’euros) pour améliorer la gestion et la mise en valeur de ses sites.

Légende photo

Paysage de Gebel Barkal, Soudan - © Photo LassiHU - 2005 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque