Des pièces de grande valeur du Musée Egyptien au Caire volées en marge des manifestations politiques

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 février 2011 - 301 mots

LE CAIRE (EGYPTE) [15.02.11] – Des antiquités de grande valeur ont été dérobées au Musée Egyptien, en marge des manifestations politiques antigouvernementales. Ces vols, datés du 28 janvier, ont été constatés le 13 février au cours d’un inventaire des collections du musée. La restauration des œuvres endommagées lors de l’intrusion des pillards a commencé.

En marge des manifestations politiques, des antiquités de grande valeur ont été volées au Musée égyptien du Caire. Les responsables du musée datent ces vols du 28 janvier 2011, jour de l’incendie du siège du parti de l’ancien président. Ils ont été signalés par Zahi Hawass, nommé Ministre des Antiquités le 31 janvier dernier, à la suite d’un inventaire mené dans les collections de l’établissement. Le 13 janvier, lors de cette annonce, l’inventaire n’était pas encore achevé. Une enquête a été ouverte pour retrouver les pièces disparues et les voleurs.

Une statue en bois recouverte d'or du roi Toutankhamon porté par une déesse ainsi qu’une autre statue du même pharaon, lançant un harpon, manquent à l’appel. A ces deux statues, les plus prestigieuses du butin, s’ajoutent une statue en calcaire représentant le pharaon Akhenaton portant un plateau d'offrandes, et une sculpture de son épouse, la célèbre reine Néfertiti. La tête d'une princesse ainsi que la statuette d'un scribe ont également disparu. Enfin un ensemble de onze statuettes funéraires a également été dérobé ; une pièce de cet ensemble a été retrouvée dans le jardin du musée avec une amulette représentant un scarabée.

Le premier bilan des intrusions de pillards est lourd ; en plus des statues volées, des pièces ont été endommagées lors des tentatives de vols du 28 janvier. Soixante-dix pièces du musée sont considérées comme abîmées ; leur restauration a déjà commencé. Deux momies d’époque pharaonique ont été quasiment détruites lors de l’arrestation des voleurs.

Légende photo

Toutankhamon lançant un harpon - © Photo Griffith Institute

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque