Samedi 24 février 2018

Démission du directeur du Getty Museum à Los Angeles

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 janvier 2010

LOS ANGELES (ETATS-UNIS) [12.01.10]– Michael Brand, directeur du Getty Museum, a annoncé sa démission le 7 janvier, un an avant la fin de son mandat. Ayant pris ses fonctions à la tête de l'institution en 2005, il a dû régler les scandales sur les trafics d'antiquités dans lesquels le musée était mis en cause, en restituant à l'Italie des dizaines de pièces archéologiques.

L'annonce de la démission de Michael Brand de son poste de directeur du Getty Museum a surpris les professionnels de la culture aux Etats-Unis. A la tête d'une des plus prestigieuses institutions du pays, Michael Brand était en poste depuis 4 ans. Il démissionne un an avant le terme de son contrat.

Selon le Los Angeles Times, il n'a pas voulu expliquer sa décision, alimentant les rumeurs et les suppositions sur les raisons de son départ. Certains évoquent un refus des coupures budgétaires entrainées par la baisse du fonds de dotation du musée, d'autres une mauvaise entente avec le président du Getty Trust, James N. Wood, devant lequel le directeur du musée devait répondre.

Le Getty Museum est coutumier de ces luttes de pouvoir avec le Getty Trust. Le prédécesseur de Brand, Deborah Gribbon, avait elle aussi démissionné en 2004, suite à un désaccord avec le président de l'époque, Barry Munitz.

Choisir pour président du Trust James N. Wood, ancien directeur de l'Art Institute de Chicago, devait contribuer à régler ces désaccords et les mésententes avec le personnel du musée.

Le bilan de Michael Brand est pourtant positif. En quatre ans, il a sorti le Getty Museum de graves crises. Arrivé pour assainir le musée et régler les accusations de trafic d'antiquités, il a dû également faire face à des démissions sur rumeurs de malversations financières au sein de son équipe.

En 2007, il décide de rendre à l'Italie une quarantaine d'objets et d'œuvres que le pays réclamait comme des biens volés. Sous sa direction, le musée a décidé d'adopter des règles beaucoup plus strictes d'acquisitions.

Le directeur des collections du musée assurera l'intérim jusqu'à ce qu'un nouveau directeur soit nommé.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque