Décès du sculpteur britannique Anthony Caro mercredi 23 octobre à l’âge de 89 ans

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 25 octobre 2013 - 319 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [25.10.13] – Antony Caro, ancien assistant d’Henry Moore et l’un des plus grands sculpteurs du XXIe siècle vient de mourir à l’âge de 89 ans.

Le sculpteur britannique Anthony Caro, mondialement connu pour ses sculptures abstraites aux assemblages métalliques peints de couleurs vives, est décédé mercredi 23 octobre 2013 d’une crise cardiaque à l’âge de 89 ans. Le directeur de la Tate, Nicholas Serota, a rendu hommage à l’artiste « il était l’un des sculpteurs les plus remarquables des 50 dernières années », « un homme d’une grande humilité et humanité » (AFP).

Né le 8 mars 1924 à New Malden dans le Grand Londres, il découvre le modernisme au contact d’Henry Moore, dont il a été l’assistant de 1951 à 1953. La rencontre avec Clément Greenberg, Kenneth Noland et du sculpteur David Smith aux Etats-Unis au début des années 60 marque un tournant dans sa carrière. Il abandonne le travail figuratif de ses premières années pour des sculptures faites de soudures et d’assemblages métalliques en acier, fer, ou en alliage, telles que des poutres, par exemple.

L’une de ses œuvres les plus connues Early one learning, datée de 1962 et exposée à la Tate Gallery de Londres, est faite d’un assemblage de poutres et panneaux en métal peints en orange.

The Last Judgement œuvre monumentale, composée de 25 pièces, doit être exposée pour la première fois en France au musée Würth à Erstein (Strasbourg) à partir de février 2014, aux côtés d’autres œuvres de l’artiste dans une exposition intitulée « Anthony Caro, chefs-d’œuvre de la collection Würth. 1977-2013. » Cette œuvre met en scène les atrocités commises par les hommes au cours de l’histoire de l’humanité.

Anthony Caro aura marqué durablement de son empreinte le monde artistique, et ouvert de nouvelles réflexions sur la sculpture contemporaine, notamment par le biais de ses cours à la St Martin’s School of Art à Londres de 1953 à 1981.

Légende photo

Sir Anthony Caro © Photo : Philippe Bonan, courtesy Galerie Daniel Templon, Paris/Bruxelles.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque