Décès du plus jeune fils d’Antoni Tàpies, animateur de la Fondation de l’artiste

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 octobre 2013 - 130 mots

MADRID (ESPAGNE) [16.10.13] – Le dernier fils d’Antoni Tàpies, Miquel Tàpies i Barba, est décédé à l’âge de 52 ans. Il était le principal animateur de la fondation dédiée à son père.

Miquel Tàpies i Barba, le plus jeune fils de d’Antoni Tàpies est décédé le 12 octobre 2013 à l’âge de 52 ans, un peu plus d’un an après que son père ait été emporté.

Directeur de la Fondation Antoni Tàpies à Barcelone de 1990 à 2010, il en avait pris la présidence de 2008 à 2011.

La fondation, créée par l’artiste lui-même, a déclaré lui devoir beaucoup, et lui dédiera pour cette raison un hommage. Il a été non seulement l’un des initiateurs de l’organisation, mais aussi son principal acteur et moteur jusqu’à la fin de sa vie.

Légende photo

Maison Mantaner i Simon à Barcelone, siège de la Fondation Tàpies - © Photo Yearofthedragon - 2005 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque