Décès du photographe de guerre Hugh Van Es

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 mai 2009

HONG KONG (CHINE) [18.05.09] – Le photographe de guerre néerlandais Hugh Van Es est mort le 15 mai d’une hémorragie cérébrale.

Le 15 mai, le photographe Hugh Van Es, est mort à l’hôpital Queen Mary de Hong Kong à l’âge de 67 ans, d’après Le Soir. Le journaliste Peter Arnett a salué « l’un des rares photographes occidentaux à avoir pris le risque d’offrir un témoignage sur la fin de la guerre » et a dit au sujet de Van Es que « son attitude rayonnante lui a valu d’être apprécié de ses collègues et des soldats américains et vietnamiens qu’il a photographiés ». Il vivait à Hong Kong depuis la fin de la guerre du Vietnam.

Son cliché le plus célèbre immortalise la chute de Saïgon le 30 avril 1975 ; il montre un hélicoptère de la CIA évacuant des membres de son personnel, symbolisant ainsi la déroute des Américains au Vietnam. Le toit sur lequel l’appareil était posé a parfois été présenté comme celui de l’ambassade des Etats-Unis à Saïgon alors qu’il s’agissait en fait d’un immeuble abritant des employés de la CIA : « Comme beaucoup de choses à propos de la guerre du Vietnam, la réalité n’est pas celle que l’on croit », écrivait Hugh Van Es dans le New York Times en 2005.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque