Mardi 17 septembre 2019

Décès de l’artiste uruguayen Carlos Páez Vilaró

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 février 2014 - 174 mots

MONTEVIDEO (URUGUAY) [26.02.14] – L’artiste Carlos Páez Vilaró est décédé le 24 février à Punta Ballena, dans sa « sculpture habitable » devenue un hôtel et sa demeure.

Disparu à 90 ans, Carlos Páez Vilaró était un artiste complet, à la fois plasticien, peintre, sculpteur, céramiste et même cinéaste. Né en 1923, il était parti vivre en Argentine avant de revenir en Uruguay, son pays natal dans les années 40.

Thématique qui lui fut chère, la culture afro-uruguayenne transparaissait dans les différents médiums utilisés, la danse et la musique. Grand voyageur, il avait notamment rencontré Pablo Picasso, Salvador Dali ou encore Alexandre Calder.

En 2009, l’artiste déclarait - lorsque lui fut posée la question de savoir comment il en était venu à faire de sa création un métier - « il est très difficile d’analyser la vie à l’envers. Je pense que l’art est dans les doigts d’un enfant qui commence à dessiner et à copier Walt Disney. Il commence alors à prendre confiance et à trouver l’inspiration dans tout ce qu’il voit ».

Légende photo

Carlos Páez Vilaró - © Photo Wagner T. Cassimiro "Aranha" - 2009 - Licence CC BY 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque