Décès de l’artiste Piet Moget

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 17 décembre 2015 - 273 mots

PORT-LA-NOUVELLE (LANGUEDOC-ROUSSILLON) [17.12.15] – Artiste et fondateur du L.A.C. de Sigean, Piet Moget est décédé le dimanche 13 décembre à l’âge de 87 ans.

Artiste de la galerie Louis Carré et fondateur du L.A.C., Piet Moget est décédé dimanche 13 décembre à l’âge de 87 ans.

Né le 28 mai 1928 à La Haye, Piet Moget entre à l’école des beaux-arts de La Haye en 1946, et suit l’enseignement de Madame Giacometti, de Paul Citroën, lié à Dada, au Bauhaus et au Blaue Reiter, et de Drayer, qui est dans la lignée de la Nouvelle Objectivité. Mais Piet Moget, en quête de lumière et d’effet de transparence, est plus attiré par l’art de Monet, Cézanne et surtout Pissarro, comme le montreront les peintures réalisées en plein air à Saint-Rémy-de-Provence en 1948. En 1952, il s’installe définitivement avec sa famille en France à Port-la-Nouvelle, au mas de la Grange Basse.

Parallèlement à son travail de peintre, Piet Moget organise à partir de 1952 des expositions d’autres artistes, et de 1956 à 1964, il organise « Les Rencontres », qui seront le premier pôle d’art contemporain créé en Languedoc-Roussillon. Il collabore également à la création de lieux d’art contemporain à Sérignan, à Béziers, au château de Jau, au musée Fabre de Montpellier, au musée Rigaud de Perpignan. En 1991, il fonde le L.A.C. (Lieu d’Art Contemporain) à Sigean, dans un ancien chai transformé avec l’aide de sa fille Layla. Cinq grandes salles y sont dédiées à la diffusion de l’art contemporain, dans un cadre dépouillé, à l’accrochage et à l’éclairage très sobres. La première exposition est une rétrospective consacrée à son ami Geer Van Velde.

Légende photo

Piet Moget à Port-la-Nouvelle - Photo www.pietmoget.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque