Jeudi 13 décembre 2018

Danièle Martinez, une figure de la vie culturelle de Bordeaux est décédée

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 21 février 2017 - 256 mots

BORDEAUX [21.02.17] – Fondatrice du Salon du Livre de Bordeaux puis directrice de la base sous-marine, Danièle Martinez s’est éteinte le 12 février à l’âge de 69 ans.

La base sous-marine de Bordeaux transformée en espace culturel
La base sous-marine de Bordeaux transformée en espace culturel
Photo P. Charpiat - 2007

C’est une personnalité reconnue du monde culturel bordelais qui s’est éteinte le 12 février dernier : Danièle Martinez a fondé le Salon du Livre de Bordeaux en 1987 puis l’a dirigé pendant 13 ans avant d’être nommée à la tête de la Base sous-marine de la ville, transformée en espace culturel. Elle a disparu des suites d’une longue maladie, à Bordeaux.

Née en 1948 à Blaye en Girondes, Danièle Martinez fut d’abord bibliothécaire à Pessac avant de fonder un Salon du Livre à Bordeaux, aujourd’hui dénommé « Escale du Livre ». Cette foire du livre et de la bande dessinée s’est rapidement révélée être un grand succès et figure en tête des événements littéraires aquitains en termes de fréquentation.

En 2000, Danièle Martinez est nommée à la direction de la Base sous-marine de Bordeaux qui depuis accueille de nombreuses expositions temporaires. La base en béton de près de 600 000 m³ avait été construite par les allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Souhaitant « s’adapter au passé du lieu », Danièle Martinez avait programmé l’exposition « Des photographes pour l’Histoire » en 2004. Plus récemment, la base avait accueilli l’œuvre de l’artiste Gérard Rancinan dans le cadre de l’exposition « La probabilité du miracle » qui s’y était tenue jusqu’au 18 décembre 2016. Le lieu figurait également dans le parcours de l’ex biennale d’art contemporain de Bordeaux Evento.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque