Samedi 28 novembre 2020

Vertige sensoriel

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 octobre 2010 - 107 mots

Elliptique et souvent d’une insondable étrangeté, le travail d’Hans Op de Beeck est générateur de mondes instables, entre fiction et réalité.

SAINT-NAZAIRE - À Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le Grand Café lui réserve une présentation de grande ampleur. Avec « Sea of Tranquillity », l’artiste belge a conçu son projet autour d’un bateau fictif : une épopée entre sculpture monumentale, grandes aquarelles, films et environnement en 3D, pour un voyage aux confins de la mémoire. Une habile manipulation des perceptions donne au spectateur la sensation qu’il intègre la fiction en train de se jouer. Place des Quatre-z’Horloges, 44600 Saint-Nazaire, tél. 02 44 73 44 00. Jusqu’au 2 janvier 2011. 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°333 du 22 octobre 2010, avec le titre suivant : Vertige sensoriel

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque