Mercredi 12 décembre 2018

Représentations

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 7 juillet 2009 - 205 mots

Tel un essai d’esthétique, l’exposition mise en scène au Musée Berardo à Lisbonne par Larys Frogier, directeur du centre d’art La Criée (Rennes), propose une relecture de l’art du XXe siècle à travers le prisme du réel.

LISBONNE - Du minimalisme à la performance, « Au risque du réel » interroge la fabrique de la « figure » à rebours du dualisme abstraction-figuration. Détournée, effacée, déplacée, l’expression de la figure catalyse une attitude critique en réponse au contexte artistique, mais aussi politique, social et économique. Fondé sur la distinction opérée par Jacques Lacan entre « réalité » et « réel », le propos de l’exposition, qui réunit près de 80 artistes de la collection Berardo, est d’explorer les moyens convoqués par l’art pour visualiser  l’« irreprésentable ». Une réflexion qui fait sens dans un monde hypermédiatisé où l’on ne cesse de courir après le réel. Premier opus d’une collection produite par le musée, l’exposition s’accompagne d’une publication. Offrant un espace d’énonciation au commissaire, cette extension linguistique de l’accrochage permet en outre de questionner la porosité des œuvres à la subjectivité de l’historien de l’art.

« Arriscar o Real », Museu Colecção Berardo, Praça do Império, Lisbonne, tél. 351 21 361 2878, www.museuberardo.pt Jusqu’au 30 août.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°307 du 10 juillet 2009, avec le titre suivant : Représentations

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque