Samedi 15 décembre 2018

Monuments instables

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 septembre 2009 - 123 mots

C’est un très sérieux concours lancé au printemps par Kristina Solomoukha et Elfi Turpin : inviter des artistes à réfléchir aux notions de monumentalité et d’érection du bâti dans un objectif commémoratif.

NICE - Parmi la trentaine de propositions, souvent surprenantes, enregistrées lors de ce « Concours de monuments », dix ont été sélectionnées par un jury et sont visibles sous forme de maquettes au Dojo, à Nice. On y retrouve entre autres Louidgi Beltrame, Detanico & Lain ou Marcel Dinahet. Et le gagnant est… Mathieu Herbelin et son remarquable enchevêtrement de projecteurs : un monument en « sursis permanent » doté d’un « potentiel autodestructif » !

22 bis, bd Stalingrad, 06300 Nice, tél. 04 97 08 28 14. Jusqu’au 18 septembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°308 du 4 septembre 2009, avec le titre suivant : Monuments instables

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque