Vendredi 6 décembre 2019

Architecture

À Londres, Google s'offre un bâtiment tout en longueur pour abriter son futur siège social européen

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 13 décembre 2017 - 367 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [13.12.17] - Le géant Google va s’installer dans le quartier londonien de King Cross, dans un nouveau bâtiment horizontal qui accueillera jusqu’à 7 000 personnes. La construction débutera l’an prochain.

Avec un budget total de 1 milliard de livre sterling, le futur siège londonien de Google est une première, c’est le premier bâtiment totalement conçu et possédé par la firme hors des Etats-Unis. Le projet initial, datant de 2015, était dessiné par le cabinet d’architecture anglais Allford Hall Monaghan Morris (AHMM) - mais jugé trop « ennuyeux » par Google, le projet lui a été retiré.

Le futur bâtiment est imaginé par les cabinets d’architecture Bjarke Ingels Group et Heatherwick Studio. Les deux agences ont un point commun : leurs dirigeants sont jeunes, 43ans et 47ans. Le danois Bjarke Ingels a fondé son propre cabinet Bjarke Ingels Group (BIG), il s’est notamment illustré avec le musée maritime du Danemark d’Helsingor (M/S Maritime Museum of Denmark). Heatherwick Studio, a été créé par le designer anglais Thomas Alexander Heatherwick, récemment chargé du nouveau musée d’art contemporain Zeitz MOCAA de Cape Town en Afrique du Sud.

Le résultat de leur collaboration est un bâtiment novateur, abandonnant le modèle en hauteur de ces dernières décennies, Thomas Heatherwick le décrit comme « aussi long que le Shard est haut » . Voire plus, sa longueur totale est de 330m contre 309m de haut pour le Shard de Renzo Piano, une figure de proue de la modernité en Grande Bretagne. Le bâtiment de 92 000 m2 a la capacité d’accueillir 7 000 employés. Signe des temps, le parking peut accueillir 686 vélos. Le toit, constitué de jardins, affirme sa dimension écologique en abritant des panneaux solaires et des espaces de détente pour ses employés. Situé en plein cœur de King Cross, le projet est en adéquation avec l’ambition de ce quartier en plein développement, qui abrite déjà le siège du journal The Guardian, l’école d’art Saint Martin School, la gare King Cross St Pancras (point d’arrivée de l’Eurostar) ainsi que nombreux restaurants et galeries d’art.

La construction débutera en 2018, mais l’ambitieux projet a déjà été récompensé en novembre pour son caractère innovant et durable par le prix London Design Award attribué par un panel d’experts anglais.

Légende photo

Conçu par les cabinets Heatherwick Studios et Bjarke Ingels Group, le nouveau siège de Google sera situé dans le quartier de la gare de King's Cross. C'est le premier bâtiment dont Google sera propriétaire, en dehors des Etats-Unis © Courtesy of Google, Heatherwick Studios and Bjarke Ingels Group

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque