Vendredi 21 février 2020

Prix

LOEWE aime les métiers d’arts 

Par Christine Coste · Le Journal des Arts

Le 16 octobre 2019 - 230 mots

PARIS

La 4e édition du prix récompensant un artisan d’art organisé par la maison de luxe sera hébergée au Musée des arts décoratifs.

Prix Loewe © LOEWE FOUNDATION Craft Prize
© LOEWE FOUNDATION Craft Prize

En mai 2020, le Musée des arts décoratifs (MAD) accueillera la 4e édition du LOEWE FOUNDATION Craft Prize, un prix récompensant « la création d’une pièce ou d’une série originale, inédite et innovante dans sa réactualisation d’un savoir-faire dans le domaine des arts appliqués ». Cette reconnaissance est accompagnée d’un chèque de 50 000 euros. 

Jusqu’à présent, la maison espagnole de prêt à porter de luxe était surtout connue dans le milieu culturel pour son prix annuel international de la poésie créé dans le sillage de sa fondation.

L’arrivée, en 2013, du designer de mode Jonathan William Anderson à la direction artistique a donné un coup de jeune à une marque renommée pour son travail sur le cuir et a donné naissance, en 2017, au LOEWE FOUNDATION Craft Prize. Les trois premiers lauréats ont été l’ébéniste allemand Ernst Gamperi, la céramiste anglaise Jennifer Lee et le laqueur japonais Genta Ishizuka. 

Olivier Gabet, directeur général adjoint du MAD, est le premier directeur d’une institution française à siéger au jury très international du prix (douze jurés). Le musée exposera l’œuvre récompensée ainsi qu’une sélection de travaux des finalistes dans ses espaces.

Les artisans-designers ont jusqu’au 30 octobre pour déposer leur candidature dans la plupart des domaines : céramique, reliure, laque, bijouterie, bois… et, bien sûr, le cuir. 

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°530 du 4 octobre 2019, avec le titre suivant : Le prix de la Loewe Foundation

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque