Mercredi 11 décembre 2019

L’Inframince de Thidet

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 novembre 2011 - 107 mots

CAEN - L’érosion grain à grain d’un château de sable, l’éclatement une à une d’ampoules allumées, des explosions de poussière, autant de micro-événements mis en scène avec finesse par Stéphane Thidet dans ses séries photographiques ou vidéographiques présentées au Frac Basse-Normandie, à Caen. Une installation vidéo dessinant des formes dans l’espace par le biais de la lumière de phares, et de petites sculptures, équilibres très précaires formés de gommes et de mines de critérium, livrent d’autres images de « ce seuil fragile et ultime qui sépare la réalité de sa totale disparition » (M. Duchamp).

« Du vent »

9, rue Vaubenard, 14000 Caen, www.frac-bn.org. Jusqu’au 30 décembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°357 du 18 novembre 2011, avec le titre suivant : L’Inframince de Thidet

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque