Mercredi 13 novembre 2019

Les tours de Jean Nouvel sur l’île Seguin

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 juin 2011 - 140 mots

BOULOGNE-BILLANCOURT - Le conseil municipal de la Ville de Boulogne-Billancourt a voté le 17 juin la modification du plan local d’urbanisme de l’île Seguin, une étape indispensable pour mettre en œuvre l’ambitieux dessein de Jean Nouvel.

L’architecte urbaniste avait, quelques jours auparavant, apporté des précisions à son projet présenté en juillet 2010: 5 tours hautes d’une centaine de mètres abriteront des bureaux et un hôtel. Elles seront surplombées de terrasses-jardins à la manière d’une « nouvelle Babylone ». Mais Jean Nouvel aura encore fort à faire pour convaincre les nombreux opposants qu’il ne s’agit pas d’un « projet de bétonnage » qui va « transformer l’île en Ibiza la nuit et en quartier de la Défense le jour ». Ces derniers ont annoncé une longue bataille juridique. On se souvient que François Pinault avait jeté l’éponge en 2005 pour les mêmes raisons.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°350 du 24 juin 2011, avec le titre suivant : Les tours de Jean Nouvel sur l’île Seguin

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque