Dimanche 16 décembre 2018

Les feuilles d’Alina

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 mars 2013 - 99 mots

PARIS - Alors que la rétrospective ayant permis la redécouverte de l’œuvre d’Alina Szapocznikow (1926-1973) n’a pas fait escale en France, le Centre Pompidou organise une session de rattrapage, certes plus modeste, consacrée à son travail graphique. Une centaine de feuilles et une dizaine de sculptures achèvent de démontrer les liens entre les deux disciplines. Plus qu’un rapport de hiérarchie, dessin et sculpture entretiennent une évidente complémentarité dans l’élaboration d’un vocabulaire radical où l’exploration du corps demeure centrale.

« Alina Szapocznikow », Centre Pompidou, Musée, cabinet d’art graphique, 75004 Paris, tél. 01 44 78 12 33. Jusqu’au 20 mai.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°387 du 15 mars 2013, avec le titre suivant : Les feuilles d’Alina

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque