Mercredi 11 décembre 2019

Centre d'art

Le projet de la tour Utrillo à Clichy-Montfermeil se précise

Par Séverine Petit · lejournaldesarts.fr

Le 20 octobre 2014 - 377 mots

CLICHY-MONTFERMEIL

CLICHY-SOUS-BOIS/MONTFERMEIL (ILE-DE-FRANCE) [20.10.14] – Une réunion du comité de pilotage autour du projet de réhabilitation de la tour Utrillo en lieu culturel d’exception a validé les propositions de Thierry Tuot. Clichy-sous-Bois aimerait ouvrir le site en 2016.

Un comité de pilotage s’est réuni jeudi 16 octobre 2014 sous l’égide du ministère de la Culture afin de tirer les conclusions de la mission confiée au conseiller d’Etat Thierry Tuot sur la faisabilité du projet de réaménagement de la tour Utrillo en « tour Médicis », pendant de la fameuse villa romaine.

La tour Utrillo, une tour de bureaux construite en 1976, est au cœur de la rénovation d’un quartier longtemps délaissé, situé entre les villes de Clichy-sous-Bois et Montfermeil, plus grand programme de rénovation urbaine mené par l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) depuis une dizaine d’années. Achetée par l’Etat fin 2011, la tour a tout de suite été pensée comme un futur lieu pour des résidences d’artistes mais l’ancienne ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, avait mis un coup de frein au projet avant de le relancer en 2013.

Le programme est ambitieux. Outre la remise en état du bâtiment, il s’agit de transformer la tour Utrillo en une tour Médicis en ce qu’elle sera à la fois un lieu d’étude et de résidence pour de jeunes artistes, un lieu de formation comprenant une classe préparatoire d’enseignement artistique et une école de la seconde chance ainsi qu’un lieu d’accueil du public autour d’expositions et de spectacles.

Le ministère de la Culture a réuni les principaux acteurs institutionnels impliqués dans le projet. Les préfets de la région Ile-de-France et de la Seine-Saint-Denis, les maires de Clichy-sous-Bois et Montfermeil, le secrétariat d’Etat chargé de la politique de la ville ainsi que le président de la société du Grand Paris et le président du conseil d’administration de l’Académie de France à Rome en ont profité pour affirmer leur volonté de ne pas laisser le projet architectural prendre le pas sur le contenu culturel.

Cette réunion et la validation des conclusions apportées par Thierry Tuot marquent une nouvelle phase du projet. La livraison de la tour, symbole de la volonté affichée d’aller plus loin dans le renouveau culturel en banlieue parisienne, est prévue à l’horizon 2016 par la ville de Clichy-sous-Bois.

Légende photo

Les premières esquisses du projet de la Tour Médicis à Clichy-Montfermeil, qui ont été réalisées par les Ateliers Lion associés - source www.atelierslion.com - © Communauté d'agglomération de Clichy-Sous-Bois / Montfermeil - Ateliers Lion associés (Myluckypixel)

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque