Dimanche 1 novembre 2020

Photographie

La délicate situation financière de l’agence Magnum à Paris

Par Christine Coste · Le Journal des Arts

Le 24 mai 2017 - 154 mots

PARIS

Le rapport du commissaire aux comptes pour l’exercice mai 2015-avril 2016 est pour le moins pessimiste, étant incertain « sur la capacité de la Société à poursuivre son activité ».

La situation est d’autant plus critique que les pertes de 373 000 euros pour l’exercice 2015-2016 s’ajoutent à des années de pertes tout aussi élevées. Magnum Paris a été durement touchée par la crise financière de 2007 qui a entraîné à partir de 2008 une baisse de ses recettes et une plongée dans le rouge de ses résultats. Elle trouve un petit ballon d’oxygène en 2010 en vendant son immeuble, en 2012 en vendant une partie de son stock de livres, puis en signant un accord avec ses photographes à qui elle doit beaucoup d’argent – plus de 4 millions d’euros – en leur remboursant tous les mois 1 % de cette somme. En 2015-2016, Magnum n’emploie plus que 21 personnes contre 43 avant la crise, et malgré une légère hausse de son chiffre d’affaires, celui-ci reste insuffisant pour couvrir les dépenses.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°480 du 26 mai 2017, avec le titre suivant : La délicate situation financière de l’agence Magnum à Paris

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque