Nomination

Isabelle Reiher va prendre la tête du Centre de création contemporaine Olivier Debré 

Par Antonin Gratien · lejournaldesarts.fr

Le 7 octobre 2019 - 292 mots

TOURS

La directrice du Centre national de recherche sur le verre et les arts plastiques succède à Alain Julien-Laferrière

Isabelle Reiher. © Photo David Giancatarina
Isabelle Reiher
© Photo David Giancatarina

Le conseil d’administration du Centre de création contemporaine Olivier Debré (CCCOD) a nommé, le 3 octobre dernier, Isabelle Reiher à la direction de cette institution bien connue à Tours. La spécialiste de l’art contemporain occupera ce poste d’ici fin décembre, et succédera ainsi à Alain Julien-Laferrière qui avait créé le centre en 1984.

Née en 1969 à Montréal, au Québec, Isabelle Reiher a poursuivi des études de droit international à l’Université de Montréal avant de s’installer à Paris en 1996. Titulaire d’une licence en histoire de l’art et d’un master en art contemporain au Panthéon-Sorbonne (Paris I), elle a ensuite été élève à l’Institut national du patrimoine (INP).    

Elle a débuté sa carrière en 2002 comme chargée de mission pour les arts visuels contemporains auprès du conseil régional Provence Alpes-Côtés d’Azur. Puis elle a déménagé en Bourgogne pour être, entre 2008 et 2010, directrice adjointe du Parc Saint-Léger-centre d’art contemporain. Depuis 2010 et jusqu’à récemment, elle était aux commandes du Centre national de recherche sur le verre et les arts plastiques (CIRVA), un établissement marseillais dédié à la recherche et la création contemporaine.

Inauguré en 1985, le Centre de création contemporaine de Tours est devenu le CCCOD en 2015 à la suite du don, par la famille d’Olivier Debré, de 5 tableaux réalisés par un des représentants de l’abstraction lyrique disparu en 1999. Deux ans plus tard, le centre d’art déménage au cœur de la ville dans un nouveau bâtiment d’une surface de 4 500 m² conçu par l’agence d’architecture portugaise Aires Mateus. Le centre organise des expositions majoritairement monographiques, ont notamment été présentés Tania Mouraud (2010), Kader Attia (2009) et Daniel Buren (2005). 

Le Centre de création contemporaine Olivier-Debré (CCCOD) à Tours © B. Fougeirol
Le Centre de création contemporaine Olivier-Debré (CCCOD) à Tours
© Photo B. Fougeirol

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque