Dimanche 25 juillet 2021

Prix

Grayson Perry, lauréat du Turner Prize

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 19 décembre 2003 - 152 mots

LONDRES - Sélectionné après ses expositions récentes au Stedelijk Museum d’Amsterdam et à la Barbican Art Gallery de Londres, Grayson Perry est le lauréat 2004 du Turner Prize.

Ces dernières années, l’artiste a entrepris un travail de céramiste, jouant sur le contraste entre la nature décorative de ses poteries et les dessins parfois sombres qui les ornent. Parmi les scènes dépeintes sur ses pièces, certaines présentent un caractère autobiographique, d’autres convoquent Claire, l’alter ego féminin de Perry, qu’il a également campée lors de performances. Les autres nominés pour ce prix
d’une valeur de 200 000 livres sterling (environ 28 600 euros) et qui récompense un artiste anglais ou vivant en Angleterre étaient les frères Chapman, Willie Doherty et Anya Gallaccio. Dans le même temps, à l’occasion des vingt ans du Turner Prize, Anish Kapoor a été désigné après une large consultation auprès du public anglais comme le meilleur artiste sélectionné depuis 1984.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°183 du 19 décembre 2003, avec le titre suivant : Grayson Perry, lauréat du Turner Prize

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque