Départ

Gilbert & George claquent la porte de la Royal Academy of Arts

Par Alice Fiedler · lejournaldesarts.fr

Le 21 juillet 2020 - 323 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

Les deux artistes ont démissionné de leur fonction d’académicien mécontents du traitement qu’il leur est fait.

Gilbert & George à Hanbury Street, Londres. © Photo DarTar, 2007, CC BY-SA 4.0
Gilbert & George à Hanbury Street, Londres.
© Photo DarTar, 2007

Le duo d’artistes Gilbert et George n’a rien perdu de son caractère explosif. Furieux que leur prochaine exposition à la Royal Academy of Arts (RAA) ait été annulée, ils viennent d’en démissionner selon The Guardian

Dans une interview donnée en février, le duo d’artistes évoquait une exposition supposée se produire dans les galeries Piccadilly de la RAA. Ils la mentionnaient comme prochain événement majeur. Quelques jours plus tard, ils sont prévenus que l’exposition n’aura pas lieu. 

Une représentante de la RAA a expliqué au Guardian que tous les académiciens ne peuvent pas avoir une exposition : « La RAA est obligée de prendre des décisions sur qui montrer et quand. »

Gilbert et George sont membres de la RAA depuis 2017 et sont le premier couple à avoir été admis comme une seule entité avec un vote unique à eux deux. Ils sont connus pour leurs photomontages provocants sur la religion, la politique et la sexualité.

C’est la première fois, depuis 2005, qu’un membre de la RAA démissionne. Avant eux, l’artiste Peter Blake avait claqué la porte protestant contre l’éviction de son ami Brendan Neiland, ancien directeur de l’académie royale.

La RAA est l’une des plus anciennes institutions artistiques à Londres. Elle a été fondée en 1768 par un groupe d’artistes, sous le roi George III, et promeut la création artistique par des expositions, de l’enseignement et des débats. Devenir membre de l’académie est considéré comme un haut gage de reconnaissance artistique. Il y a actuellement 77 « académiciens royaux », tous artistes ou architectes contemporains renommés résidant au Royaume-Uni, dont Wolfgang Tillmans et Grayson Perry.

L’âge limite des académiciens est de 75 ans. Ensuite, ils deviennent « académiciens seniors » et laissent place à de nouveaux membres. Gilbert Prousch, 76 ans, et George Passmore, 78 ans, faisaient donc déjà partis des seniors. Les académiciens (80), sont élus annuellement lors d’assemblées générales de l’académie.
 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque