Dimanche 20 septembre 2020

Claude Iverné, lauréat du prix Henri Cartier Bresson 2015

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 29 juin 2015 - 412 mots

PARIS

PARIS [29.06.15] - Le lauréat 2015 du prix Henri Cartier Bresson est le photographe français, Claude Iverné pour son travail sur le Soudan. Il succède à Patrick Faigenbaum.

Claude Iverné, photographe français, est le lauréat du prix Henri Cartier Bresson 2015. Il a séduit le jury avec son projet « Photographies soudanaises, le fleuve des Gazelles ». Le jury s’est prononcé le 23 juin. Il était composé de sept personnalités du monde des arts parmi lesquelles, Quentin Bajac, conservateur en chef du département de la photographie au MoMA de New York, Pierre-Alexis Dumas, président de la Fondation d’entreprises Hermès Paris. Le prix de l’année 2013 avait été décerné au photographe Patrick Faigenbaum.

Né en 1963, Claude Iverné vit et travaille en France et au Soudan. Formé à la photographie auprès des grands noms de la mode, il travaille avec Pierre Cardin, puis les studios Pin-Up : Roversi, Snowdon, Olivar, Watson, etc… La presse remarque ses portraits, et lui commande des reportages. Il fréquente le séminaire de Jean-François Chevrier à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et s’oriente vers une photographie plus affranchie, en tension entre les beaux-arts et les sciences sociales.

Claude Iverné a entrepris son travail sur le Soudan en 1998. Il a enquêté sur les traces d’une ancienne piste transsaharienne qui reliait l’Egypte et le Sultanat du Darfour. Il y découvre un peuple mêlé à l’histoire complexe et un pays baigné d’influences contraires. Grâce au Prix HCB, Claude Iverné projette de documenter la naissance du 193ème Etat, le Soudan du Sud. Il a choisi d’en esquisser les traits historiques et d’en tracer les contours contemporains. Ce futur travail devra être lu en miroir avec son travail réalisé sur le Nord Soudan.

Ce projet, accompagné d’un livre sera exposé au printemps 2017 à la Fondation Henri Cartier-Bresson puis à l’Aperture Foundation New York, à l’automne 2017.

Créé en 1988 par Robert Delpire, alors directeur du Centre National de la Photographie, le prix HCB a été relancé à l’occasion de l’ouverture de la Fondation Henri Cartier-Bresson en 2003. Décerné par la Fondation Henri Cartier-Bresson, le Prix HCB est un prix d’aide à la création dont l’objectif est de permettre à un photographe de réaliser un projet qu’il ne pourrait mener à bien sans cette aide.
Il est destiné à un(e) photographe au tournant de sa carrière, ayant déjà accompli un travail significatif dans une sensibilité proche du documentaire. D’un montant de 35 000 euros, il est attribué tous les deux ans.

Légende photo

Ahmed Abdullai Ahmed, tribu Jawama, Clan Tijamé, récolte de la gomme arabique, Edelbacha el Galab, Darfour, Nord, janvier 2002 © Claude Iverné / Elnour

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque