Mardi 17 septembre 2019

Cinq lauréats pour le Prix d’Architecture de l’Aga Khan

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 25 novembre 2010 - 279 mots

DOHA (QATAR) [25.11.10] – Le Prix d’Architecture de l’Aga Khan va être remis aux cinq lauréats. Le prix, d’une valeur de 500 000 euros (375 000 euros) distingue des projets architecturaux prenant en compte l’impact social et environnemental.

Le prix d’Architecture de l’Aga Khan 2010, a été décerné à cinq lauréats. Les cinq projets récompensés sont : l’École-pont, à Xiashi, en Chine, l’aménagement de Wadi Hanifa, à Riyad, en Arabie saoudite, le Musée Madinat Al-Zahra, à Cordoue, en Espagne, la valorisation du patrimoine récent de Tunis, en Tunisie et la création de l’usine de textile Ipekyol, à Edirne, en Turquie. La dotation financière de cette récompense, attribuée tous les trois ans, est l’une des plus importantes parmi les prix d’architecture : le lauréat remporte 500 000 dollars (environ 375 000 euros).

Fondé en 1977, le Prix d’Architecture de l’Aga Khan, est une initiative pionnière dans ses critères de sélection ; en effet outre la qualité architecturale des bâtiments ou des projets d’aménagement , leur impact environnemental et social est également largement pris en compte. Le prix récompense des projets architecturaux qui améliore la qualité de vie des musulmans et prenant en compte leurs attentes et besoins culturels. Le jury est composé de personnalités internationales de l’art et l’architecture dont Jean Nouvel, Anish Kapoor ou encore Alice Rawsthorn, critique de design du Herald Tribune.

Le 9 novembre 2010 Frédéric Mitterrand, le ministre de la Culture, a décoré le prince Aga Khan Officier dans l’ordre des Arts et des Lettres et son épouse l’Altesse Aga Khan Commandeur dans l’ordre des Arts et des Lettres. En 2009, le prince a été nommé à l’Académie des Beaux-Arts, en tant que membre associé étranger.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque