Dimanche 8 décembre 2019

Christo gagne son procès contre une agence photographique allemande

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 octobre 2011 - 214 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [03.10.11] – L’artiste américain Christo interdit à une agence photographique allemande de diffuser gratuitement des photos du Reichstag emballé, un projet qu’il avait réalisé avec sa femme en 1995.

Le tribunal de Berlin a donné raison après trois semaines de procès à l’artiste Christo dans sa querelle avec une agence photographique allemande. Il est donc juridiquement interdit de commercialiser sans autorisation des photographies du Reichstag emballé, un projet artistique que l’artiste avait réalisé avec sa femme en 1995.

Christo n’a en effet jamais donné son accord à l’agence photographique pour diffuser ces clichés, qu’il considère comme représentant son œuvre et non un monument public. L’argument du droit fondamental de la liberté de la presse a également été rejeté. L’artiste réclame des indemnités mais la Justice allemande exige un montant précis du manque à gagner avant d’accéder ou non à sa requête. Au moment du dépôt de la plainte en juillet dernier, l’avocat de l’agence l’estimait tout au plus à 800 euros.

Un différend avait déjà opposé en 2002 le couple d’artistes à une maison d’édition de cartes postales qui reproduisait le Reichstag emballé. Le tribunal avait alors statué en dernière instance en faveur des artistes, arguant qu'emballé, le Reichstag était une œuvre d’art éphémère et non plus un élément de l’espace public.

Légende photo

Reichstag 1988 / 1995 - © photo Frollein2007 - 1995 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque