Dimanche 21 octobre 2018

Château de Versailles : Renault apporte son soutien à la restauration du Salon de la Paix

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 12 octobre 2016 - 216 mots

PARIS [12.10.16] - Le Salon de la Paix du château de Versailles, imaginé pour compléter la galerie des Glaces et le salon de la Guerre, va être restauré avec le concours de Renault, dont c'est le premier mécénat de ce type dans ce lieu prestigieux, a-t-on appris auprès de la direction du château.

Né de la collaboration entre Jules Hardouin-Mansart, premier architecte de Louis XIV, et du peintre Charles Le Brun, le Salon de la Paix a reçu entre 1681 et 1686 un superbe décor de marbres polychromes, enrichi de glaces et de reliefs sculptés en plomb et bronze dorés, couronné d'un plafond peint par Le Brun lui-même.

Or les peintures souffrent d'un "soulèvement généralisé de la couche picturale et ont été, de surcroît, profondément modifiées par une restauration datant des années 50, rendant aujourd'hui méconnaissable l'oeuvre de Charles Le Brun", précise le château. Une restauration est donc nécessaire, d'autant que les marbres sont également dans un état vétuste.

Le chantier, dirigé par Frédéric Didier, architecte en chef des monuments historiques, débutera en 2017 pour 18 mois.

Le constructeur automobile, partenaire du château de Versailles depuis 2013, doit également apporter son soutien à l'exposition "Marie-Antoinette, une reine à Versailles" présentée à la Mori Arts Center Gallery de Tokyo, du 25 octobre 2016 au 26 février 2017.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque