Vendredi 13 décembre 2019

Chasse aux trésors à Preston house

lejournaldesarts.fr

Le 30 janvier 2008 - 177 mots

OXFORD (U.K) [30.01.2008] – La maison de vente Duke’s of Dorchester qui avait découvert en 2006, les deux panneaux de Fra Angelico dans la modeste maison de Jean Preston à Oxford a annoncé, lundi 28 janvier, la présence dans la même demeure d’autres trésors non moins inattendus.
Aux chefs-d’œuvre de la Renaissance suspendus derrière la porte de la chambre, s’ajoute une aquarelle du peintre préraphaélite Dante Gabriel Rossetti accrochée dans la cuisine de cet ancien conservateur des manuscrits de la Huntington Library en Californie, décédé en 2006. Pas mieux lotie, une huile sur toile d’Edward Burnes-Jones était suspendue au-dessus du radiateur électrique du living-room. A l’étage, le placard de Miss Preston réservait la dernière surprise avec un ouvrage de bibliophilie : une rare édition de l’œuvre de Geoffrey Chaucer d’une valeur de 130 000 euros, cachée sous une pile de cardigan. La maison de vente négocie actuellement avec les autorités pour que les deux peintures restent en Angleterre. Le Ashmolean museum d’Oxford est pressenti pour accueillir les peintures de l’étrange collection de M. Preston.

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque