Charles, le prince qui devint architecte

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 avril 2009

POUNDBURY (ROYAUME-UNI) [06.04.09] – Le prince Charles vient d’inaugurer une caserne de pompiers, conçue par lui en style néoclassique.

L’intérêt du prince Charles pour l’architecture ne date pas d’hier. Cette passion a encore été mise en pratique récemment : il a en effet conçu une caserne de pompiers à Poundbury, sa ville expérimentale. En construction depuis 1993 aux alentours de Dorchester, Poundbury suit les idéaux architecturaux et urbanistiques développés par le prince dans son livre « A Vision of Britain: A Personal View of Architecture », paru en 1989.

Lors de l’inauguration de son bâtiment, le prince s’est dit « ravi » du résultat. Mais sa caserne de pompiers néoclassique n’a pas fait l’unanimité. Selon le Daily Mail, les habitants de Poundbury se demandaient si la similarité avec le palais de Buckingham était appropriée. « Il est tellement fatigué d’attendre l’emménagement dans le palais de Buckingham qu’il en a construit un pour lui-même ! », a raconté un habitant au journal.

Pour le Guardian, les débuts en architecture du prince sont catastrophiques. Le journal a rappelé l’épisode où, il y a 25 ans, il désignait le projet d’extension de la National Gallery à Trafalgar Square comme étant un ‘abcès monstrueux’, expression qui est restée dans les mémoires comme un emblème du conservatisme britannique. « Actuellement il préfère donner l’exemple et Poundbury est sa vision de la ville idéale, c’est-à-dire une ville traditionnelle géorgienne », a conclu le journal.

Légende photo : la caserne des pompiers du Prince Charles © Phil Yeomans/BNPS

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque