Mercredi 19 décembre 2018

C’est le Pompon !

Par Anne-Cécile Sanchez · L'ŒIL

Le 21 décembre 2017 - 324 mots

Cadeau -  C’est sans doute l’un des fleurons les moins connus du patrimoine culturel français.

Ouvert aux visites une fois par mois et sur rendez-vous, l’atelier de moulage de la Réunion des musées nationaux abrite un extraordinaire conservatoire de formes : 4 000 modèles comme autant de témoins de l’histoire de l’art, de l’Antiquité à Rodin, de la civilisation étrusque à la Pietà de Michel Ange. Le destin de cette collection est lié à celui des rois et des artistes épris de classicisme et désireux de s’en inspirer, à la cour de François Ier comme dans les jardins de Versailles. Les Chinois nous l’envient : l’atelier est régulièrement sollicité par une de leurs écoles d’art manquant de références à offrir à ses élèves. C’est ici, bien sûr, que Jeff Koons a fait réaliser une partie de sa série Glazing Balls, mélange de sculptures classiques et de pop culture, ici aussi que sont éditées les centaines de mini Victoire de Samothrace « jaune safran », « vert pétrole »… qui garnissent les boutiques de musées.

Architectes, décorateurs, l’adresse est connue des professionnels : Vénus ou Amour, l’antique se marie parfaitement au contemporain dans les intérieurs élégants. Et pourquoi pas une réplique du Scribe accroupi exposé au Louvre ? Grâce à une prise d’empreinte numérique, cette icône de la statuaire égyptienne est désormais disponible au catalogue, de même que toutes les Marianne de la République, qu’elles aient les traits de Deneuve ou de Bardot. Il se trouve également des particuliers pour passer commande de reproductions d’originaux en leur possession, tel ce bronze délicat signé Camille Claudel, reproduit en trois exemplaires destinés aux héritiers d’un collectionneur. Clin d’œil de fin d’année, l’atelier de la RMN s’est associé à la marque Mako Moulages pour l’édition de deux coffrets : L’Ours blanc de François Pompon et L’Hippopotame bleu égyptien, déclinés en modèles réduits pour loisir créatif de 6 à 12 ans. Bonne idée de mettre les enfants sur la piste de cet endroit étonnant.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°708 du 1 janvier 2018, avec le titre suivant : C’est le Pompon !

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque