Vendredi 14 décembre 2018

Cerise Doucède et Noémie Goudal, lauréates de la 18ème édition du Prix HSBC pour la photographie

Par Stefan Cornic · lejournaldesarts.fr

Le 14 février 2013 - 374 mots

PARIS [14.02.13] – HSBC a remis son prix annuel à Cerise Doucède et Noémie Goudal, les deux lauréates de l’édition 2013. Elles ont été choisies parmi 780 dossiers.

Chaque année depuis 1996, le Prix HSBC pour la photographie met en lumière le travail de deux jeunes photographes. Eric Baudelaire, Clark et Pougnaud, Matthieu Gafsou ou encore Eric Pillot en 2012, aux côtés de Leonora Hamill, ont fait leur chemin depuis cette récompense. Neuf des dix nominés étaient présents pour présenter brièvement leur travail lors de la cérémonie d’annonce, jeudi 13 février. La dixième, étant en Corée, a fait passer un message audio, avant la communication des deux gagnants.

Cerise Doucède et Noémie Goudal ont été récompensées, parmi 780 dossiers contre 500 l’an dernier.

Cerise Doucède (née en 1987) vit et travaille à Toulon. Lors de sa présentation, la jeune photographe a déclaré, que pour elle, ce médium est « un moyen de mettre en forme [ses] rêves éveillés ». Elle crée des univers propres où l’homme et les objets en suspension, par le biais d’installations, se rencontrent dans des lieux familiers.

Noémie Goudal (née en 1981) vit entre Londres et Paris. Son travail consiste à photographier à la chambre des lieux généralement de manière frontale, niant toute perspective, et par l’insertion de matériaux industriels vient troubler la lecture de l’image. Une affiche peut devenir une fenêtre ouverte sur la nature. Elle transforme ainsi grottes, bâtiments desaffectés ou forêts en scènes étranges où la frontière entre planéité et troisème dimension se brouille.

L’historienne de l’art Emmanuelle de l’Ecotais était la conseillère artistique pour cette édition. Chaque année, une nouvelle personnalité du monde de l’art est désignée par le Comité exécutif HSBC pour effectuer le choix des nominés, puis organiser l’exposition des lauréats. Le Comité exécutif, composé pour moitié de personnalités du milieu culturel (Chrstian Caujolle, Agnès de Gouvion Saint-Cyr ou encore Patrick de Carolis) et pour moitié de représentants du Groupe HSBC, choisi ensuite les deux lauréats parmi les dix finalistes.

Cerise Doucède et Noémie Goudal bénéficieront d’une publication monographique chez Actes Sud et d’une exposition itinérante de leurs œuvres dans quatre lieux culturels différents. HSBC s’engage à acquérir six de leurs photographies pour une valeur de 5 000 euros qui viennent enrichir son fonds.

Légende photo

Logo du concours « Prix HSBC pour la Photograpgie » - source www.hsbc.fr

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque