Carla Bruni reçoit 40 000 euros de dommages et intérêts de la société Pardon

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 décembre 2008

PARIS [22.12.08] – 40 000 euros de dommages et intérêts seront versés à Carla Bruni-Sarkozy par la société Pardon qui avait distribué des sacs sur lesquels était reproduite une photo la montrant nue.

Carla Bruni-Sarkozy a obtenu gain de cause dans son action en référé contre la société Pardon, annonce Le Figaro. La première dame de France avait attaqué Pardon en justice pour avoir commercialisé sur l’île de la Réunion, sans son autorisation, un sac en toile sur lequel était reproduite une photo la montrant nue. Le tribunal de grande instance de Saint-Denis-de-la-Réunion a condamné la marque d’articles de plage à verser 40 000 euros à l’épouse du chef de l’Etat, et a interdit la distribution du sac, sous peine de 100 euros par infraction constatée.

Les avocats de Carla Bruni-Sarkozy avaient réclamé 120 000 euros au titre du préjudice moral et du préjudice patrimonial, bien plus que la somme que Pardon a finalement été condamnée à payer. Pourtant, Peter Martes, le gérant de la marque, fera appel. Il s’est également engagé à détruire de façon écologique les 5500 sacs restants, soit la moitié du tirage initial.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque