Mercredi 17 octobre 2018

Cachez ce sein (de momie) que je ne saurais voir

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 mai 2008 - 152 mots

MANCHESTER (UK) [23-05-08] - Le musée de Manchester recouvre désormais d’un linceul certaines des momies exposées dont l’état de conservation des bandelettes laissaient apparaître une nudité à l’origine de plusieurs plaintes.

Le musée de Manchester, qui détient une des plus importantes collections d’antiquités égyptiennes, doit dissimuler l’intimité de certaines momies exposées. Plusieurs plaintes ont été enregistrées dénonçant un manque de respect et de dignité par l’exposition de trois momies, dont la détérioration des bandelettes dévoile une partie de la nudité des squelettes.

Elles sont actuellement recouvertes d’un linge. Cette mesure temporaire a été retenue dans l’attente de l’organisation d’une consultation avec le public pour déterminer, selon les critiques, une présentation honorable des corps.

Le directeur adjoint du musée, Piotr Bienkowski a précisé que des critiques se multiplient quant à la valeur pédagogique des galeries égyptiennes du musée, reconnaissant que l’exposition d’une momie sans bandelettes, nue, pouvait être jugée choquante. (source : AFP)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque