Dimanche 21 octobre 2018

Bruno Racine dans un nouveau rôle de pacificateur du festival d’Angoulême

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 23 février 2017 - 259 mots

PARIS [23.02.17] – L’ex-président de la BNF va diriger l’association pour le développement de la bande dessinée à Angoulême, une structure destinée à remettre un peu d’ordre dans l’organisation du festival.

Ancien président du Centre Georges Pompidou (de 2002 à 2007) puis de la Bibliothèque Nationale de France (de 2007 à 2016), Bruno Racine est nommé à la présidence de l’association pour le développement de la bande dessinée à Angoulême.

Celle-ci a été créée en janvier dernier suite aux préconisations du médiateur Jacques Renard concernant la gouvernance du Festival International de bande dessinée d’Angoulême. Après une édition 2016 du festival en demi-teinte et la menace de certains éditeurs de boycotter les futures manifestations, l’association a pour mission de permettre une « meilleure coordination et une meilleure implication des partenaires dans les orientations importantes du festival et dans l’utilisation des moyens financiers qui lui sont alloués ».

Outre les membres de droit de l’association (soit les collectivités publiques et les organisations professionnelles), cette structure comptera aussi, en tant que membres associés, des représentants d’institutions jouant un rôle au sein du secteur de la bande dessinée. Parmi eux : la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI), l’Ecole européenne supérieure de l’image (EESI), le syndicat mixte du pôle image Magelis, la Chambre de commerce et d’industrie d’Angoulême (CCI) et le Centre national du livre.

Delphine Groult, présidente de l'association propriétaire du festival, le FIBD, s'est cependant opposée à la création de cette association et refuse également d'en être membre, comme le rapporte un article de la Charente Libre.

En savoir plus
Consulter la biographie de Bruno Racine

Légende Photo :
Bruno Racine © Photo Georges Seguin - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque