Lundi 10 décembre 2018

Bridget Riley accuse Tobias Rehberger de plagiat

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 mai 2013 - 98 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [17.05.13] – Bridget Riley accuse Tobias Rehberger de l’avoir plagié dans une œuvre pour la nouvelle salle de lecture de la bibliothèque d’État de Berlin.

Une oeuvre de Tobias Rehberger, pour la nouvelle salle de lecture de la bibliothèque d’État de Berlin, a été recouverte seulement neuf jours après l’inauguration, comme le rapporte Der Tagesspiegel.

La raison de cette censure temporaire : le différend juridique qui oppose l’artiste allemand à Bridget Riley, la plasticienne britannique accusant le premier d’avoir plagié l’une de ses œuvres, Movement of Squares (1961).

Les avocats des deux artistes sont en pourparlers.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque