Mercredi 13 novembre 2019

Bosch en lecture augmentée

Par Céline Garcia-Carré · L'ŒIL

Le 22 novembre 2017 - 273 mots

La Villette -  La myriade d’êtres gesticulants des tableaux de Jérôme Bosch se retrouvant dans des positions absurdes ont inspiré les circassiens de la compagnie québécoise Les 7 Doigts de la main, comme l’illustre leur spectacle Bosch Dreams, créé en 2016 par Samuel Tétreault à Copenhague pour les cinq cents ans de la mort du peintre.

Scannées en haute définition par le vidéaste Ange Potier, les peintures de Jérôme Bosch apparaissent sur plusieurs surfaces de projection, permettant aux acrobates d’évoluer devant et dans les tableaux qui s’animent et, surtout, changent d’échelle. Avec Bosch Dreams, l’univers délirant de Jérôme Bosch est agrandi à échelle 1. Des détails deviennent alors des éléments à part entière de numéros de cerceau aérien, de trapèze ou encore de roue Cyr. Une coquille d’œuf géante, symbole cher à la peinture de Jérôme Bosch, posée sur la scène, sert de portail aux acrobates pour entrer dans les tableaux Le Chariot de foin (1501-1502) et Visions de l’au-delà (1505-1516). À l’inverse, la clé de l’enfer du Jardin des délices (1494-1505) s’extrait du tableau pour devenir le cerceau qui permet à l’acrobate de se balancer entre son image tantôt projetée, tantôt réelle, conférant une dimension magique à la poésie de Jérôme Bosch. Autre écho pertinent de Bosch Dreams, l’univers musical comme Ship of Fools (1970) de Jim Morrison, titre semblable à celui d’un tableau de 1510 du peintre néerlandais qu’il admirait par ailleurs. C’est parce que les tableaux de Jérôme Bosch sont énigmatiques, voire ésotériques, qu’il est intéressant d’y accéder autrement que par la seule approche analytique ; ici transcendés par la poésie propre à l’esthétique circassienne des 7 Doigts de la main.

Quoi ?
Bosch Dreams, idée originale et mise en scène de Samuel Tétreault ; scénario de Samuel Tétreault, Martin Tulinius et Ange Potier. Une coproduction Les 7 Doigts et Théâtre République

Où ?
La Villette, Paris-19e

Quand ?
30 novembre au 17 décembre 2017. Tournée en France à Douai, Châlons-en-Champagne, Angoulême, Albi, Nevers, Oyonnax, Saint-Louis, Sainte-Maxime, Istres et Saumur

Comment ?
7doigts.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°707 du 1 décembre 2017, avec le titre suivant : Bosch en lecture augmentée

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque