Bernard Desmoulin et Adrien Gardère assureront la refonte des parcours du Musée de Cluny

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 19 octobre 2016 - 349 mots

PARIS [19.10.16] - L’équipe formée par le cabinet d’architectes Bernard Desmoulin et le Studio Adrien Gardère a été sélectionnée pour restructurer la muséographie et les circuits de visites du Musée national du Moyen-Âge. Bernard Desmoulin assure déjà les travaux du nouvel espace d’accueil du musée.

C’est l’équipe formée par le cabinet Bernard Desmoulin et le Studio Adrien Gardère qui a été retenue parmi 41 candidats pour assurer la maîtrise d’œuvre de la refonte des parcours du Musée de Cluny. « La sobriété et la cohérence [des choix du projet], l’attention portée à la lumière naturelle et aux vues vers l’extérieur, ainsi que le dialogue étroit créé entre architecture et muséographie » a séduit le jury.

La refonte de la muséographie du Musée de Cluny s’intègre au vaste chantier de modernisation mené par le Musée Cluny (chantier dénommé Cluny 4) qui se décline en quatre volets. D’abord la restauration de la chapelle de l'hôtel de Cluny, achevée en septembre, et des thermes gallo-romains. Ensuite la construction d’une extension et d’un nouvel espace d’accueil sur le boulevard Saint-Michel, dont les travaux sont également assurés par l’architecte Bernard Desmoulin. Puis la refonte des circuits de visites, dont la première partie ouvrira en même temps que le nouvel accueil, au printemps 2018, et la seconde partie en 2020.

Depuis l'espace d'accueil, le visiteur pourra ainsi emprunter deux parcours, l’un « archéologique et monumental », l’autre au sein des collections. Une quatrième phase prévoit, à l'horizon 2020, la reprise du jardin médiéval et l'optimisation de l'insertion urbaine. Le budget prévisionnel de ces travaux s’élève à 3,9 millions d’euros HT, financés par l’État et des fonds privés.

5 équipes d'architectes-muséographes avait été présélectionnées le 13 mai dernier par un jury composé de représentants du ministère de la Culture et de la Communication, de l'Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture (Oppic), de professionnels du monde des musées et de personnalités qualifiées. Il s’agissait de Guicciardini et Magni Architetti - studio association ; Atelier de l’Ile ; Die Werft architecture et muséographie ; Architetto Michele De Lucchi et Bgc Studio (Giovanna Comana, architecte).

Légende photo

Musée de Cluny - Musée National du Moyen-Âge © Photo NonOmnisMoriar - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque