Mercredi 12 décembre 2018

Baisse de 4,7 % des entrées au British Museum alors que la fréquentation des autres musées augmente

Par Sarah Barry · lejournaldesarts.fr

Le 14 mars 2013 - 434 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [14.03.13] – Pour la sixième année consécutive, le British Museum remporte la palme du site touristique le plus populaire du Royaume-Uni, avec 5,6 millions de visiteurs en 2012, mais avec une fréquentation en baisse par rapport à 2011. La Tate Modern se place en 2e position avec 5,3 millions de visiteurs.

Le British Museum a accueilli 5,6 millions de visiteurs en 2012, selon l’Alva (Association of Leading Visitor Attractions), ce qui place l’institution londonienne en tête des lieux touristiques les plus visités du Royaume-Uni pour la sixième année consécutive. Depuis qu’il a dépassé la Tate Modern en 2007, notamment grâce au succès de l’exposition The first Emperor : China’s Terracotta Army, le musée fondé en 1753 tient son rang. C’est sans doute l’exposition orchestrée par Grayson Perry, vainqueur du Turner Prize en 2003, qui a contribué à préserver cet avantage, pourtant moins flamboyant en 2012.

Ces 5,6 millions de visiteurs représentent en effet une baisse de 4,7 % par rapport à 2011, comme le signale BBC News. Année à succès, 2007 avait quant à elle enregistré plus de 6 millions de visiteurs. Si l’on en croit la presse britannique, ce fléchissement serait dû au mauvais temps et aux Jeux olympiques et paralympiques, qui auraient éloigné les touristes du centre de Londres. Mais une programmation moins convaincante est aussi invoquée.

Selon BBC News, l’Alva enregistre une augmentation globale de 5,1 % du nombre de visiteurs sur l’ensemble des sites touristiques du Royaume-Uni : de 87,7 millions de visiteurs en 2011 à 92,1 millions en 2012. Profitant notamment de la rétrospective Damien Hirst, la Tate Modern affiche une hausse de 9 % par rapport à 2011 avec 5,3 millions de visiteurs, ce qui constitue un record historique et la place en 2e position. Quant au Victoria & Albert Museum, il a battu tous ses records de fréquentation en 2012 avec un total de 3,2 millions de visiteurs, ce qui se traduit par une hausse de 16 % par rapport à l’année précédente ; un tel succès doit sans doute être imputé à ses présentations réussies de costumes hollywoodiens. Enfin, la National Portrait Gallery, qui exposait en 2012 des portraits de Lucian Freud, a vu sa fréquentation augmenter de 12 %, avec 2,1 millions de visiteurs, ce qui lui confère la 8e place. Tous les lieux phares du centre de Londres ne semblent donc pas avoir été affectés par les Jeux olympiques, qui au contraire pourraient être considérés comme un facteur positif.

Le nouveau Museum de Liverpool, ouvert en juillet 2011, devient quant à lui le musée le plus fréquenté d’Angleterre, si l’on exclut Londres.

Légende photo

Le dôme du British Museum, au-dessus de la grande cour - © Photo Félix potuit - 2010

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque